Quels sont les différents types de communication ?

Quels sont les différents types de communication ?

La communication est un élément fondamental de notre vie quotidienne et professionnelle. Elle se manifeste sous diverses formes, chacune jouant un rôle crucial dans la transmission d’informations et le développement de relations. Cet article explore les différents types de communication, leurs caractéristiques et leur importance, que ce soit dans un cadre personnel ou au sein d’une entreprise.

La communication interpersonnelle

Dans les situations où seulement deux personnes interagissent, on parle de communication interpersonnelle. Ce processus d’échange d’informations peut survenir entre deux amis dans un café ou entre un client et son conseiller.

Cette forme de communication s’appuie sur quatre composantes principales :

  • Un émetteur qui formule un message, traduisant ses pensées en paroles ou en écrit.
  • Un récepteur qui interprète ce message, convertissant les mots reçus en pensées.
  • Un moyen de communication spécifique, qui peut être verbal ou écrit.
  • Une réaction ou une réponse de la part du récepteur.
communication interpersonnelle

Selon l’École de Palo Alto et le psychologue Paul Watzlawick, la communication ne se limite pas aux mots. Les gestes, expressions faciales, et postures sont également des aspects du langage non verbal qui contribuent à l’envoi de messages.

Les silences, eux aussi, peuvent être chargés de sens pour celui qui les interprète. Chaque interaction nécessite un engagement et définit une relation. Dans ce contexte, certains peuvent prendre des rôles de leader ou de suiveur, rendant la communication symétrique ou complémentaire, en fonction de l’acceptation des rôles par les participants.

La communication de groupe

Quand un émetteur s’adresse à plusieurs récepteurs, nous entrons dans le domaine de la communication de groupe. Ce type de communication a pris de l’ampleur dans la société de consommation post-guerre. Par exemple, la publicité a évolué pour non seulement atteindre un large public, mais aussi pour cibler des groupes spécifiques d’individus.

À la différence de la communication de masse, la communication de groupe cible un auditoire spécifique plus susceptible de répondre au message. Cela peut inclure un entraîneur motivant son équipe avant un match ou un élève présentant un sujet devant sa classe.

LIRE AUSSI :  Google Discover : comment rédiger un bon article de blog pour gagner en visibilité ?
La communication de groupe

La communication de masse

La communication de masse cherche à informer le plus grand nombre de personnes possible. Elle utilise divers médias de masse, tels que la télévision, la radio, internet et les courriers pour atteindre un vaste public.

La communication de masse

Des annonces importantes sur la santé publique ou les discours d’un chef d’État à la télévision sont des exemples typiques de communication de masse. Cette forme de communication est principalement unidirectionnelle, car elle ne requiert pas de retour direct de la part d’un large auditoire.

Dans le contexte actuel, les entreprises ne peuvent plus se limiter à des stratégies de communication de masse classiques. Face à une concurrence accrue, elles doivent s’adapter aux attentes d’un public qui recherche plus de personnalisation, en utilisant par exemple les réseaux sociaux pour atteindre des groupes plus spécifiques.

Les quatre méthodes de communication

  1. La communication visuelle

La communication visuelle consiste à partager une information sans l’usage de mots parlés. Dans ce cadre, l’émetteur utilise des symboles ou des gestes pour communiquer ou réagir à son interlocuteur. Ce type de communication est typique lorsque deux personnes se trouvent à une distance empêchant la communication verbale.

  1. La communication écrite

La communication écrite implique la formulation d’un message, soit manuellement, soit de manière numérique. Elle est fréquemment employée au quotidien à travers des SMS, des emails, et s’étend à des contextes plus formels comme les procédures administratives ou professionnelles. Ce mode de communication exige une maîtrise rigoureuse de l’orthographe et de la grammaire.

  1. La communication verbale

La communication verbale est le mode le plus fréquemment utilisé. Elle se produit lorsqu’on parle à quelqu’un directement ou au téléphone. C’est la manière la plus directe et rapide de faire passer un message, mais également celle qui est le plus sujet à des malentendus. Une attention particulière doit donc être portée à la façon dont on s’exprime.

  1. La communication non verbale
LIRE AUSSI :  Comment promouvoir ses articles de blog sur internet ?

La communication non verbale représente la transmission de messages de manière inconsciente, incluant le langage corporel et les expressions faciales. Les expressions du visage, l’intonation de la voix, et le regard sont autant de vecteurs transmettant nos sentiments et nos intentions. Il faut prêter attention à la communication non verbale de nos interlocuteurs pour, par exemple, vérifier si le message a été compris

Lire aussi : Comment améliorer le bien-être de vos collaborateurs en proposant des fruits au bureau

Les deux principales catégories de communication au sein d’une entreprise

La communication dans une entreprise est essentielle pour promouvoir son image et ses valeurs, s’intégrant de manière stratégique à son identité globale. Elle s’adresse non seulement au grand public, mais aussi aux différentes parties prenantes de l’entreprise telles que les clients, les fournisseurs, les investisseurs et les employés.

Chaque jour, l’entreprise doit choisir ses objectifs de communication, élaborer une stratégie adaptée et sélectionner le type de communication le plus approprié pour chaque cible.

Communication externe

La communication externe est destinée à diffuser des informations concernant les activités de l’entreprise, telles que le lancement de nouveaux produits ou l’inauguration de nouveaux points de vente. L’objectif principal est d’accroître la visibilité et la notoriété de la marque, afin de stimuler l’engagement et l’action de la part de la cible.

Elle se divise en communication institutionnelle, qui cherche à renforcer l’image de l’entreprise, et en communication produit, qui se concentre sur la promotion des produits et services de l’entreprise. Les méthodes employées varient et peuvent inclure la publicité, l’utilisation des réseaux sociaux, les relations presse et les événements.

Exemple de communication institutionnelle :

Pour persuader une banque d’investir dans un plan d’action quinquennal, une approche institutionnelle rigoureuse est souvent nécessaire. Cela peut impliquer des présentations détaillées, des réunions stratégiques, le tout mené par des figures clés de l’entreprise.

Communication interne

La communication interne a pour but de rassembler les employés autour des projets et de la culture de l’entreprise. Ce type de communication est crucial, car il contribue à développer un sentiment d’appartenance chez les employés, faisant d’eux de véritables ambassadeurs qui projettent une image positive de l’entreprise.

LIRE AUSSI :  Marketing par emails : comment promouvoir son blog grâce à l’emailing

Elle peut servir des fonctions informatives, telles que l’annonce de la nomination d’un nouveau dirigeant ou la diffusion des résultats financiers annuels. On parle ici de communication descendante. Inversement, la communication ascendante permet aux employés de partager leurs feedbacks et suggestions. 

Lire aussi : Chromecast impossible de se connecter au wifi : les solutions

Les outils dédiés à la communication interne sont variés, incluant les newsletters, les manuels d’accueil, l’intranet et les webinaires.

Exemple : Communication en situation de crise

Chaque entreprise est susceptible de faire face à une crise interne à un moment donné. Peu importe l’origine de cette crise, il faut engager les collaborateurs activement. Informer les employés en temps réel des mesures prises est essentiel, en utilisant divers outils tels que :

  • les réunions,
  • le téléphone,
  • l’intranet,
  • etc.

Il faut également que les managers soient facilement accessibles pour répondre aux questions des employés et les accompagner tout au long de la crise. L’objectif principal est non seulement de tenir les collaborateurs informés, mais aussi de les rassurer afin qu’ils puissent continuer à travailler dans un environnement stable et sécurisant.

La communication est fondamentale, tant dans la sphère personnelle que professionnelle. Elle joue un rôle clé dans la transmission d’informations, le développement de relations, la gestion de conflits, et la promotion des activités de l’entreprise.

À l’ère numérique, il est vital de savoir utiliser les technologies disponibles pour adresser le bon message, à la bonne personne, au bon moment. Cela implique de mesurer et d’optimiser l’impact de chaque action de communication en temps réel. Pour y parvenir, il est essentiel de maîtriser l’analyse des données sans pour autant en devenir dépendant.

Le volume de données actuel est colossal, rendant indispensable l’utilisation d’outils d’analyse performants pour exploiter ces données efficacement et concevoir des plans de communication adaptés. Toutefois, l’originalité et la qualité du contenu restent primordiales pour se démarquer. 

Lire : Terminal de Paiement Électronique (TPE) : définition & fonctionnement

Fanny Roche

Esprit créatif et stratège en marketing digital, Fanny apporte sa touche innovante sur Purple Blog. Passionnée par les tendances web et la communication visuelle, elle partage des conseils pratiques et inspirants pour dynamiser votre présence en ligne.

Laisser un commentaire